Saint-Barthélemy : Mot d’introduction de Bruno Magras

saint barthelemy collectivité

Saint-Barthélemy est une jeune collectivité d’outre-mer. En 2007, notre île est passée sans transition du statut de simple commune du département de la Guadeloupe à celui de collectivité unique dotée de l’autonomie et relevant de l’article 74 de la Constitution.

Cette transformation radicale s’est pourtant déroulée le plus naturellement possible et aujourd’hui, personne ne songerait à revenir en arrière.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette réussite:

  • l’adhésion pleine et entière de la population
  • la bonne santé financière et économique de l’île
  • une montée en puissance régulière pour s’approprier progressivement toutes les compétences accordées.
  • enfin, un statut sur-mesure.

Notre expérience est bien sûr singulière et n’a pas vocation à être reproduite. Chaque outre-mer est différent. Mais j’ai la conviction qu’il revient à chacun de définir lui-même la voie de son développement et de sa gouvernance et que l’Etat doit faciliter cette prise de responsabilité.

La Conférence des collectivités à statut spécifique sera un moment important pour partager nos expériences. Surtout, peut-être pour la première fois, c’est à leur initiative que ces collectivités échangeront directement entre elles pour affirmer un souhait commun : le souhait d’aller plus loin vers la différenciation et la décentralisation. Pour Saint-Barthélemy, cela signifie la consolidation de son autonomie et l’extension de ses compétences à de nouveaux domaines-clefs comme la santé et la sécurité sociale. Je forme le vœu que cette conférence soit fondatrice.

Président du Conseil territorial de la Collectivité d’outre-mer de Saint-Barthélemy
Bruno Magras